Bonjour à tous,

Ce matin au petit déjeuner mon regard s'est fixé sur les oeufs sur le plat qui attendaient que je les déguste. C'est ainsi que je me suis aperçu qu'il manquait le bacon. Aussitôt mon esprit s'est mis à vagabonder vers Francis au nom éponyme et sa célèbre citation: "Calomniez, calomniez..." Alors en ces temps de vache maigre pour les cyclistes d'autant plus que le beau temps enfin revenu nous nargue, permettez-moi de la parodier:

"Confinez, confinez, il en restera toujours quelque chose".

En ce qui me concerne le meilleur moment de la journée, celui où j'avale un grand bol d'air frais est, aussi paradoxal que cela puisse paraître, quand je descends les poubelles.

Je pense bien à vous.

Daniel