Merci à Aline pour ses voeux de prompt rétablissement. Quant à mes côtes droites 4, 5 et 6 elles se manifestent surtout le matin au réveil. Après, dopé aux anti-douleurs elles se font discrètes à condition d'éviter tout mouvement brusque. Mieux vaux ne pas être enrhumé.

Si je rejoins totalement Aline sur la dangerosité de ces poteaux, ils font l'unanimité contre eux et la plupart des pistes dites "cyclables" sont l'oeuvre de personnes qui n'ont jamais pratiqué le vélo autrement qu'en de rares occasions genre aller chercher le pain, dans mon cas précis le poteau ne peut être tenu pour responsable de cet accident, je dirai même qu'il est une sorte de victime co-latérale. Je m'explique: suite à l'A.I.T. subi alors que je pédalais j'ai perdu connaissance. Le vélo sans pilote a dévié sur la gauche et percuté le poteau. On peut se demander ce qu'il se serait passé s'il n'avait pas été là, soit j'aurai perdu l'équilibre et chuté sans trop de bobo ou pas, soit j'aurai traversé la piste et percuté l'une des nombreuses voitures qui circulaient ce soir là, et là dégats corporels plus importants. Nul ne peut répondre !!! Or il était là et pour plagier Coluche : "P....n de poteau".

Concernant l'A.I.T dès mardi matin l'hôpital Neuro-Cardio me contactait et me fixait RDV le 22.02 pour une batterie d'examens dont IRM cérébral suivi d'un protocole de surveillance. Ce même jour, le Professeur de médecine, oncologue qui me suit à Lyon-Sud, interrompait immédiatement l'hormonothérapie, cause de l'A.I.T. Fin de la digression.

Pour en revenir à ce samedi 26.01, il semble que le temps ait pris l'option "amélioration" et donc qu'une sortie soit envisageable. François G ouvrira la route. Il vous propose de passer par les Chères, Chazay, Morancé, le chemin des hortis, Anse, St-Bernard, Trévoux, et retour par le fameux chemin de la paillasse qui prend sa source à Quincieux pour se jeter en bordure du parking au losange à St-Germain. Soit une cinquantaine de km à vu de nez. Roulez bien.

C.R. de la sortie où les prévisions furent respectées à la lettre, et qui a vu Dame Christine et ses 2 chevaliers servants, François G et Jean-Luc R, ravis d'avoir parcouru 50km vierges de tout obstacle imprévu. soit 72km pour François de la X-Rousse à la X-Rousse.

Daniel